Roche & Cie

Les obligations comptables des Micro entrepreneurs

Rappel des règles imposées par l’administration fiscale sur la tenue de comptabilité pour les micro entrepreneurs.

  • La tenue d’un livre des recettes

L’administration fiscale impose de tenir, journellement, un strict détail des recettes de l’activité, appuyé de pièces justificatives, à lister, dans l’ordre chronologique des encaissements, sur un livre dont les pages numérotées est destiné à cet effet.

Il convient de distinguer les encaissements effectués en espèce des autres modes de règlements.

Enfin, vous devez justifier le montant de ces recettes par l’établissement de pièces justificatives (factures portant un numéro d’émission, le nom du client et la nature de la prestation rendue).

  • La conservation des factures

La loi de finances rectificative pour 2016 a assoupli les règles concernant les modalités de conservation et de stockage des factures papiers.

Désormais, si vous recevez une facture papier ou si vous en émettez une à l’un de vos clients, vous avez le choix de ne la conserver que sur un support numérique.

Qu’elles soient établies en format papier ou électronique, les pièces justificatives, tout comme les registres comptables, doivent être conservées pendant une durée de six ans.

Voir aussi

Si votre activité principale est la vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place, ou celle de fournir un logement, vous devez obligatoirement tenir un registre des achats classés par ordre chronologique de paiement et inventoriés par année. Ces paiements devront être justifiés par des factures numérotées, indiquant le nom du fournisseur, la nature de l’achat et le montant du paiement.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter.


Cabinet Roche & Cie, Expert-Comptable à Lyon
Spécialiste de la fiscalité immobilière des non-résidents