Roche & Cie

Quelle valeur les Français accordent-ils aux produits d’épargne pour préparer leur retraite ?

Dans les classements des différents produits d’épargne et de placements, le bien immobilier locatif ressort comme le placement le plus intéressant (65 % : cf. étude de la nouvelle édition de l’enquête Ifop-Cecop 2016), juste devant l’assurance-vie (62 %).

La pierre en tête !

« L’idée de l’investissement dans un bien immobilier à louer fait toujours un malheur auprès des épargnants, indépendamment du fait qu’ils en aient réalisé un ou pas » souligne Jérôme Jaffré,   Directeur du Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique (Cecop).

« Avec l’assurance-vie, ce sont en quelque sorte les deux mamelles du pays. »

L’assurance-vie et l’acquisition d’un bien immobilier sont désormais préférées (29%) aux SICAV (19%) ou encore à leur égal, le Livret A (19%). Ces deux dernières sont sûres mais génèrent un faible rendement.

L’immobilier a encore et toujours la primeur.

Il reste attractif pour l’épargnant modeste, et le demeure, dans tous les cas, pour l’épargnant aisé.

L’appétence pour l’assurance-vie continue, quant à elle, à croître, en dépit de la baisse des rendements des fonds en euros .

Entre 2015 et 2016, l’assurance-vie a ainsi progressé de neuf points (parmi les produits jugés les plus intéressants) alors que les placements en actions ont baissé de 7 points.

Le questionnaire portait également sur les placements les plus rentables, où deux réponses seulement étaient autorisées :

  1. Les biens immobiliers locatifs (51% des réponses)
  2. Les assurances-vie (49%).

Il existe un nouveau mode d’investissement en pleine croissance : «  le crowdfunding ou financement participatif » qui recueille déjà, en termes de rentabilité, 7% des interrogés et 11% dans la tranche d’âge des 18/24 ans.

Propriétaire, la voie d’excellence

Si les français devaient choisir entre l’investissement locatif et le placement dans des produits financiers, ils préféreraient l’immobilier pour 73 %.

En effet, l’immobilier locatif est considéré à la fois comme un placement sûr et rentable pour les héritiers, alors que les produits financiers conservent un côté incertain.

Cependant, la motivation de ceux qui choisissent les produits financiers réside dans la volonté d’en tirer des liquidités à court terme.

Il résulte de cette enquête, réalisée sur internet, du 19 au 22 avril 2016, auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de plus de 18 ansque pour se préparer à la retraite, les choix préférés sont dans l’ordre suivant :

  1. Etre propriétaire de son logement
  2. L’immobilier locatif
  3. Produit d’épargne à long terme
  4. Produit d’épargne retraite

Pour toutes vos questions sur l’épargne & la retraite, n’hesitez pas à contacter notre spécialiste


Source : Les Echos


Cabinet Roche & Cie, Expert-comptable à Lyon
Spécialiste de l‘immobilier et de la fiscalité des non-résidents