Roche & Cie

Cyberattaques, cyberassurances : Pensez à protéger votre entreprise

13 Nov 2017

En 2016,  57% des entreprises Françaises déclarent avoir été victimes d’une cyber-attaque contre 32% en 2015, d’après une enquête.

Cyberattaques, cyberassurances : Pensez à protéger votre entreprise

Alors que la fréquence des cyber-attaques n’a cessé d’augmenter au cours des dernières décennies, moins de 5% des entreprises françaises – et seulement 6% des particuliers – possèdent une cyber-assurance en 2015. Voilà le résultat d’une étude menée par le cabinet PWC.

Face à ce risque qui ne cesse de s’accroître, nous allons faire le point sur les moyens de protection mis à disposition des entreprises et des particuliers.

Le cyber-risque, de plus en plus présent dans notre quotidien, ne constitue pas une nouveauté. En effet, depuis les années 2000, les premiers pirates de l’informatique lançaient des virus pour tenter de pénétrer les systèmes à priori inviolables.

Depuis 2010,  on note une évolution des cyber-attaques orientées sur les Etats et leurs défenses nationales. On constate ainsi la progression de l’espionnage industriel au travers des guerres entre concurrents, de l’extorsion et de la fraude. En 2015, le nombre de cyber-attaques recensées a progressé de 38 % dans le monde, et de 51 % en France.

Avec le temps, l’activité de cyber-attaque s’est accélérée et prend désormais des formes de plus en plus variées touchant toute sorte d’entreprises, peu importe leur taille ou leur  structure.


On  distingue trois  différentes catégories de cyber-attaque :

  • le sabotage,
  • l’espionnage,
  • et la criminalité.

Ces attaques sont préparées sur des périodes variables mais régulièrement longues où les attaquants étudient et ciblent les points faibles de l’entreprise. Les entreprises doivent donc renforcer trois points clés  :

  • les systèmes technologiques qui détectent et éliminent les virus,
  • l’information et la formation des salariés,
  • la résilience de l’entreprise pour limiter les effets d’une possible attaque.

Cependant ces règles ne suffisent pas toujours à se protéger totalement d’une attaque malveillante. Il est ainsi conseillé aux entreprises de souscrire à des assurances cyber-attaques.


Cabinet Roche & Cie, Expert-comptable à Lyon
Spécialiste de l‘immobilier et de la fiscalité des non-résidents